Les Dangers Cachés dans votre Entrepôt

les-dangers-caches-dans-votre-entrepot

Après avoir visité de nombreux entrepôts, on peut s’apercevoir qu’il y a de nombreuses disparités en matière de sécurité. Certains sont propres et parfaitement sécurisés, avec des lignes de circulation peintes au sol et des chariots élévateurs dernière génération pilotés par des personnes avec le permis adéquat. Et d’autres entrepôts qui sont totalement dépourvus de tout cela et où aucune règle de sécurité n’est appliquée. Heureusement ces derniers ne sont pas nombreux en France.

Puis il y a les entre-deux. Les entrepôts qui ont mis en place un programme de sécurité qui couvre les grandes lignes des règles élémentaires à respecter : formation des caristes, empilage des palettes de marchandises, etc. C’est déjà bien mais pas forcément suffisant ; pour optimiser la sécurité dans un entrepôt, il y a beaucoup d’autres dangers potentiels à ne pas négliger afin d’éviter les accidents. Voici quelques exemples :

Risques de Chutes de Hauteur

Dans beaucoup d’entrepôts, les travailleurs ne sont pas censés travailler en hauteur donc le risque de chute n’est pas considéré comme un risque potentiel. Pourtant dans la majorité des entrepôts, les marchandises sont stockées en hauteur sur des racks. Parfois pour préparer une commande, si on a seulement besoin d’un carton mais pas de la palette entière, çà peut sembler plus rapide de monter soi-même chercher les produits plutôt que de descendre la palette pour se servir pour la remonter ensuite. C’est ainsi qu’on peut voir des employés monter sur les fourches d’un chariot élévateur ! Soyons clairs, c’est irresponsable de faire une chose pareille. Le chariot n’est pas conçu pour soulever une personne mais seulement de la marchandise. Dans ce type de cas, l’utilisation d’une nacelle est obligatoire.

Les risques de chute ne s’arrêtent pas là. Avez-vous une mezzanine ? Ou une passerelle surélevée ? Vous avez déjà certainement équipé ces dernières de garde-corps – si ce n’est pas le cas, il faut y penser le plus vite possible. La zone la plus délicate est certainement votre zone de chargement. Si vous n’avez pas de garde-corps sur cette zone, vous êtes en tort mais pourtant vous avez aussi besoin que celle-ci soit dégagée pour décharger les palettes. Les barrières écluses ou portillons à palettes peuvent solutionner votre problème en sécurisant la zone tout en permettant le déchargement des marchandises.

Le risque de chute est également présent en haut d’escaliers ou d’échelles d’accès. Afin d’assurer une continuité de votre garde-corps, l’installation d’un portillon de sécurité auto-fermant est recommandée.

Les Risques de Circulation

Normalement vos caristes ont été formés et savent quoi faire pour éviter les collisions avec les autres chariots ou les piétons. Circuler au centre des allées, s’arrêter aux intersections, utiliser les miroirs, rester à distance des autres chariots, rouler à une vitesse modérée, nettoyer immédiatement toute fuite d’huile ou de liquide… toutes ces préconisations aident à prévenir les accidents mais ne sont pas toujours suffisantes. Une erreur humaine est toujours possible, mais certains moyens peuvent être mis en place pour en limiter l’impact.

Des potelets peuvent être stratégiquement placés pour protéger des zones sensibles : par exemple à l’angle d’un rack pour éviter qu’un choc ne puisse faire tomber du materiel stocké en hauteur et ne blesse quelqu’un. Vous pouvez également sécuriser les zones de circulation piétonne grâce à des barrières éliminant ainsi tout risque de collision avec les chariots.

Matériaux Dangereux

Ce n’est pas parce que vous ne stockez pas de matériaux dangereux qu’il n’y en a pas dans votre entrepôt. Même une petite quantité de liquide inflammable peut représenter un danger potentiel et doit donc être stockée avec précaution. Vos équipes de maintenance peuvent être en possession de produits dangereux. Ces derniers doivent être rangés dans une zone dédiée et signalée afin d’éviter tout incident. Il est impératif de vérifier auprès de vos équipes s’ils ont ce type de produit afin de les informer sur la façon de les gérer. Tous les employés doivent être alertés de la présence de ces matériaux afin d’éviter tout contact accidentel ou toute erreur humaine comme fumer à proximité de ces produits sans savoir qu’il y a un risque d’incendie par exemple.

La manipulation, le transport et le stockage de matériaux dangereux sont très encadrés. Les entrepôts spécialisés sont généralement très bien équipés pour prévenir les accidents. Ce sont les autres qui sont plus vulnérables en l’occurrence. N’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste en matériaux dangereux si vous avez ce type de produit afin d’être en règle et d’éviter une amende ou pire exposer vos employés à une maladie ou une blessure.

Une évaluation systématique des risques est la clé pour être préparé à toutes les situations. Si vous n’avez pas en interne de personne dédiée à l’hygiène et à la sécurité, prenez contact avec un expert qui saura vous conseiller au mieux. N’attendez pas qu’un de vos employés soit blessé ou qu’un incendie se déclare pour réagir, la prévention est essentielle.

Panier