10 conseils de sécurité pour travailler en hauteur

10 conseils de sécurité pour les travaux en hauteur

Que vous travailliez en hauteur de façon quotidienne ou occasionnelle, votre objectif est de rester concentré sur votre sécurité en permanence.

Il suffit d’une simple erreur d’inattention pour transformer une simple tâche de routine en un événement dramatique. Les chutes de hauteur peuvent entrainer des lésions graves et parfois mortelles. Vous devez être certains de la sécurité de vos employés chaque fois qu'ils pourraient être exposés à un risque.

Voici dix conseils à considérer si vos employés travaillent en hauteur.

1. Utilisez des garde-corps

Quand vous le pouvez, utilisez des garde-corps. La protection passive est le moyen le plus simple pour assurer la sécurité de vos travailleurs afin d’être en conformité avec les législations française et européennes. Il existe des systèmes de garde-corps pour presque tous les types de toits, comme les garde-corps autoportants pour les toits plats ou à faible pente, les garde-corps fixés à l’acrotère, les garde-corps pour toiture bac sec, etc.

Les garde-corps préfabriqués peuvent être fixés de façon temporaire ou permanente selon vos besoins. Peu importe le type de barrières de sécurité que vous utilisez, une fois en place, vous pouvez être certains que c’est le système de protection antichute le plus facile à utiliser et le plus simple à mettre en œuvre.

2. Sélectionnez l'EPI approprié

Si vous utilisez des équipements de protection individuelle (EPI), vous devez vous assurer que vous choisissez l'équipement approprié. Tous les harnais conformes aux normes CE n’auront pas les mêmes qualités, performances et ergonomies et bien sûr pas le même prix. Parfois c'est juste une question de logo ou de marque, mais la plupart du temps, ce sont les fonctionnalités que vous obtenez ou que vous sacrifiez, comme des anneaux en D supplémentaires, un matériau ignifugé, etc. Parfois, un harnais plus cher est plus cher simplement parce qu'il a été fait pour être plus confortable et ergonomique.

Faites des recherches, étudiez vos besoins et les risques probables et décidez de ce dont vous avez vraiment besoin. Si vous avez des travailleurs qui soudent en hauteur, un harnais standard en nylon ne sera probablement pas adapté. Peut-être que le Kevlar est une solution plus optimale. Et n'oubliez pas vos salariés. Peut-être que le confort n'est pas votre principale préoccupation (bien qu'il soit certainement beaucoup plus facile d'obtenir la coopération de vos employés s'ils sont à l'aise avec l'équipement), mais ce n'est pas la seule considération que vous devez prendre en compte. Les harnais ne sont pas de taille unique.

Assurez-vous que vos salariés peuvent ajuster correctement leurs harnais afin qu'ils s'adaptent correctement. Chaque situation est différente, vous devez donc évaluer vos conditions de travail et la tâche à accomplir pour donner à vos employés les équipements qui les protégeront réellement.


Protection anti chute travail en hauteur

3. Inspectez votre EPI

Les employés peuvent utiliser tout l'équipement qu'ils veulent, s'ils ne l'inspectent pas, il pourrait faire défaut à n'importe quel moment. En ce qui concerne les harnais et les longes, ils doivent être inspectés périodiquement par une personne compétente (ayant les connaissances nécessaires pour reconnaître le danger ET l'autorité pour le corriger), ils doivent également être inspectés par l'utilisateur avant chaque utilisation.

Pour que cela soit fait correctement vos utilisateurs doivent comprendre ce qu'ils recherchent, ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas et ce qu'il faut faire lorsqu'ils trouvent un problème. L'inspection doit être approfondie, mais n'a pas besoin de prendre beaucoup de temps. Un bref contrôle de routine avant le travail pourrait sauver une vie. Les résultats de la vérification doivent être enregistrés dans un registre qui doit être disponible pour vérification

4. Assurez-vous de bien comprendre la distance de chute

Vous pouvez porter tous les équipements de protection contre les chutes du monde, mais si vous atteignez le sol avant que le système ne s’enclenche ils seront inutiles. Cela peut ressembler à une déclaration de « bon sens », mais vous seriez surpris de voir combien de personnes ne semblent pas avoir de « bon sens ».

Il n'est pas rare d'aller sur un chantier de construction ou d'observer une équipe de maintenance dans une usine et de voir un travailleur à 3-4 mètres du sol portant une longe de 2m avec un dispositif d’absorption d’énergie. À première vue, vous pourriez penser que cela devrait fonctionner, mais il y a un certain nombre de raisons pour lesquelles cela ne fonctionnera pas.

Tout d'abord, vous devez ajouter 1 à 2 mètres de distance pour tenir compte du déploiement de votre absorbeur d’énergie. Déjà cela signifie que la longe elle-même est de 3 à 4 mètres de long. Votre distance de chute réelle doit non seulement inclure la longueur de votre longe lorsqu'elle est déployée, mais aussi la longueur de votre corps sous l'anneau en D et tout fléchissement dans votre harnais et votre système d'ancrage. Comptez sur un bon minimum de 6-8 mètres de hauteur avant de pouvoir utiliser une longe de 2 mètres avec un dispositif d’absorption d’énergie.


Weightanka point d'ancrage auto-portant

5. Assurez-vous de sélectionner un point d'ancrage correct

Si vous deviez choisir un chantier de construction au hasard et voir ce qu'ils utilisent comme points d'ancrage, vous seriez surpris... Tuyau en PVC ? Acier décoratif ? De manière générale, beaucoup de choses ne seront PAS un point d'ancrage correct. Pourquoi ? Car le point d'ancrage doit résister à une force de 10 Kn durant 3min (selon la norme).

Beaucoup d'appareils ne résisteront pas à ce type de contrainte. Une fixation sur de l’acier de construction en utilisant une pince appropriée ou une nacelle ou d’autres systèmes d’ancrage manufacturé peuvent convenir, s’ils sont installés correctement. Pour voir un exemple d'un point d'ancrage conforme et facile à installer, jetez un coup d'œil à notre système d’ancrage Weightanka.

6. Assurez-vous de choisir les meilleures solutions à votre disposition pour travailler en hauteur (échafaudage, plateforme ou échelle)

Tout comme les harnais ne sont pas uniformisés, les solutions de protection contre les chutes ne le sont pas non plus. Dans certaines situations, un échafaudage sera votre meilleure solution pour travailler en hauteur. Si c'est le cas, vous serez probablement en mesure de les équiper de rambarde de sécurité, rendant votre protection contre les chutes beaucoup plus sûre.

D'autres fois, les échafaudages seront inadaptés et vous vous trouverez sur une plateforme. Selon le type de plateforme, vous pouvez avoir besoin de porter un harnais et une longe (correctement attaché).

Une autre fois, vous devrez utiliser une échelle. Les exigences de protection contre les chutes deviennent de plus en plus complexes. En fin de compte, penser qu'une échelle va suffire peu importe la situation dans laquelle vous vous trouvez (ou une plateforme, un échafaudage ou tout autre moyen d'élévation) ne fait que vous mettre dans une situation de risque potentiel. Évaluez soigneusement votre situation et déterminez l’équipement le plus adaptée à la tâche à accomplir et à l’endroit où vous vous trouvez.

7. Utilisez les échelles correctement

Les échelles sont à l'origine de nombreux accidents domestiques et industriels simplement parce que nous prenons leurs utilisations pour acquise. Les échelles sont familières. Vous les utilisez pour accrocher vos lumières de Noël, peindre le salon, changer une ampoule ou nettoyer vos gouttières. Nous les utilisons si souvent que nous sommes sûr de savoir ce que nous faisons parce que nous n'avons jamais été blessés auparavant !

Bien sûr, à l'exception de cette fois où vous vous êtes coincés les doigts avec une échelle pliante ou cette fois où l'échelle s'est dérobée sous vos pieds ou alors la fois où vous aviez un outil au-dessus de cette échelle qui a failli tomber sur vos pieds ...

Les échelles sont dangereuses, surtout lorsqu'elles sont mal utilisées. Tout d'abord, assurez-vous que les échelles sont la meilleure façon de faire ce que vous faites, puis assurez-vous que vos employés savent comment les utiliser correctement. Extension, ratio 4:1, 3 points de contact. Si vous ne savez pas à quoi cela fait référence, vous ne savez peut-être pas comment utiliser correctement une échelle. Offrez à vos employés une formation appropriée afin qu'ils utilisent les outils mis à leurs dispositions de manière sécurisée.

8. Prenez connaissance des normes de sécurité lors du déplacement sur une toiture

Connaissez les normes de sécurité lors du déplacement sur une toiture ?

Les réglementations sur le travail en hauteur sont parmi les plus exigeantes et les plus mal comprises. Non seulement les couvreurs ne savent pas exactement ce qui leur est demandé la plupart du temps, mais beaucoup d'autres entrepreneurs travaillant sur des toits qui ne sont pas couvreurs croient que certaines méthodes de protection contre les chutes leur sont accessibles alors qu'en réalité elles ne le sont pas.

Renseignez-vous sur les textes de loi en particulier l’Article R4534-85 qui règlemente les travaux sur toitures.


Protection anti chute travail en hauteur

9. Assurer vous de l'utilisation appropriée des nacelles

Il y a plusieurs façons pour un opérateur de faire des erreurs, donc je ne vais pas entrer dans le fonctionnement des nacelles ici, mais nous devons discuter de la protection contre les chutes de hauteur lors de l’utilisation de celles-ci.

Une chose que l'on oublie souvent est que toute personne se trouvant sur une nacelle élévatrice, à n'importe quel moment et à n'importe quelle hauteur, doit être correctement attachée. « Bien attachés » signifie non seulement qu'ils doivent être fixés au point d'ancrage conçu pour la nacelle, mais cela signifie également qu'ils ne doivent pas enrouler leur longe autour des rails et qu'ils doivent avoir une lanière qui va réellement être sécurisée à la hauteur à laquelle ils travaillent.

Avec les nacelles à ciseaux, les choses sont un peu différentes. Bien que le site sur lequel vous travaillez ou le propriétaire de l'installation / du projet puisse vous demander de vous attacher dans une nacelle à ciseaux, il n'existe aucune exigence réglementaire à cet effet. Cependant, au moment où vous oubliez de fermer votre portail ou de sécuriser votre chaîne, vous n'êtes plus protégé par les rails et vous êtes maintenant en violation des règles de sécurités et de protection contre les chutes.

10. formez-vous et entraînez-vous régulièrement

Il a été mentionné dans divers paragraphes ci-dessus, mais on ne le soulignera jamais assez. Si vous voulez que vos employés travaillent en hauteur de manière sécurisée, ils doivent être correctement formés. Non seulement la formation est requise par la loi, mais il y a tout simplement trop de place pour les erreurs et la confusion lorsqu'il s'agit d'une personne qui n'a pas les connaissances voulues pour travailler de manière sécurisée en hauteur.

Les chutes sont les principales causes d’accidents mortels dans le secteur du BTP chaque année. La plupart du temps, il n'y a pas de deuxième chance. Armez vos employés des connaissances dont ils ont besoin pour rester en sécurité. Travailler en toute sécurité en hauteur ne se fait pas par hasard. Ce n'est pas quelque chose que vous pouvez laisser reposer sur la chance. Travailler en toute sécurité en hauteur demande de la préparation, de l'éducation et de la détermination.

Prenez cette brève liste et plongez-vous dans certains des articles plus approfondis sur notre blog. Quand il s'agit de protection contre les chutes, vous n’avez jamais trop d'informations.



Panier

Show Pricing

Option available in footer.